Cour des filles
Roman
Jean-Claude Ponçon

 

Fils d'instituteur dans la trouble après-guerre 1945 c'était doubler son capital parental : les parents de la maison , de l'ordinaire devenaient dans leurs classes ceux de la laïque , ceux du bon exemple à donner, ceux du savoir... Bien sûr, pour avoir des copains, inspirer confiance, j'ai transgressé la loi, traversé la nuit des voleurs de tickets de pains, des pilleurs de maisons vides avec Christian, embrassé Denise et reçu de Mariette le plaisir en cadeau...
Monde fantasmatique et réel de l'adolescence !
J'y suis retourné signer mon livre. Ils étaient là presque tous, avec leurs enfants, leurs petits-enfants. Dans la salle des photos d'époque piquées sur les murs, Dédé, Claude, Gisèle, Jacqueline... mes aventuriers de la règle de trois cinquante ans après !
Denise je savais, son envol un jour de balade en hélico, mais Christian je ne savais pas. Il m'aurait peut-être, comme naguère, cassé la figure après avoir lu ! Mariette aussi disparue, on m'a dit qu'avant de partir elle a parlé de moi.... Je te revaudrai ça Mariette quand j'entendrai la camarde et son train faire trembler le quai de la gare.
Je
an-Claude Ponçon

Cet adolescent, fils d'instituteur de campagne, reste partagé entre son goût de l'interdit et l'obligation de respecter les règles.
Des garçons et des filles de la classe du certif, atmosphère de l'après-guerre, des aventures où naissent des amitiés, des amours...


Collection Gens d'ici
CHEMINEMENTS
115,00 F - 17,53 €


Menu

Liste des livres édités  Présentation de l'écrivain   Textes choisis   Inédits     humeur A la rencontre de l'auteur 
Contact